• Envoyer à un ami.


Navigation.
10 octobre 2014

Autocars Orléans Express : Un niveau de services réduit sera maintenu

Après avoir analysé l’ensemble de la preuve soumise lors des audiences publiques tenues à la fin de l’été dans plusieurs régions du Québec, la Commission des transports du Québec a rendu une Ce lien ouvre un document pdf dans une nouvelle fenêtre.décision (1.7 Mo) autorisant les réductions de services demandées par la compagnie Autocars Orléans Express inc.

Ces réductions de services, déjà annoncées par la compagnie, visent les corridors interurbains situés entre Montréal et les régions de la Montérégie, du Centre-du-Québec, de la Mauricie, de la Capitale Nationale, de Chaudière-Appalaches, du Bas St-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Elles prévoient le maintien d’un niveau de services réduit dans ces régions, ainsi que l’abandon de certains services. Elles s’appliqueront à compter du 1er janvier 2015, afin de permettre à la population visée de se préparer à ces changements.

Lors des audiences, Orléans a démontré que les pertes financières de la compagnie étaient susceptibles d’affecter sa survie, si aucune action n’était posée. En contrepartie, elle a également fait la démonstration que la réduction de services demandée, combinée aux autres actions de son plan de redressement, lui permettrait de rétablir sa rentabilité et de maintenir en partie ses services interurbains. Selon la preuve administrée, la Commission a donc accordé la réduction de services demandée, en indiquant qu’elle convoquera à nouveau la compagnie dans un an, afin de procéder à une nouvelle analyse de la situation.

En permettant à Orléans de mettre en place son plan de redressement, la Commission assure le maintien de services en région. Elle est par ailleurs consciente de l’importance du transport interurbain par autobus et de la nécessité de concertation entre tous les acteurs concernés afin de soutenir un tel service, tel que cela a été souligné par plusieurs intervenants lors des audiences publiques.

Le texte intégral de la décision 2014 QCCTQ 2497 peut être consulté en cliquant Ce lien ouvre un document pdf dans une nouvelle fenêtre.ici (1.7 Mo).